Source TelQuel.ma  Par Imane Azmi

 

Le français Akuo Energy affiche la volonté, à travers l’ouverture d’une antenne au Maroc, d’investir le secteur de l’énergie verte en Afrique.

Soleil, eau et vent. Le triptyque des énergies renouvelables a de beaux jours devant lui. Le secteur que le Maroc lance comme prioritaire attise les convoitises. Cette fois-ci, c’est au tour de l’entreprise française Akuo Energy, productrice indépendante  d’énergie renouvelable, de jeter l’ancre au Maroc en créant une filiale dénommée : « La compagnie marocaine du soleil et du vent ».

Contacté par Telquel.ma, Akuo Energy tempère, en expliquant que l’opération en est encore à ses débuts, « très  amont », comme nous le précise Axelle Vuillermet du département de la communication de Akuo Energy.

 

Si le management de l’entreprise française ne donne pas de détails pour le moment, il affirme néanmoins que « cette filiale marocaine représentera notre plateforme pour rayonner sur l’ensemble de l’Afrique ». Elle poursuit, exposant les projets lancés sur le continent africain: «A ce jour, nous avons un projet en cours de financement, à  Kita, au Mali, d’une capacité de production en photovoltaïque de 50 mégawatts. Et d’autres sont en cours de développement dans d’autres pays africains ».

 

Fondée en 2007, la société Akuo Energy construit et exploite ses propres unités de production. A fin 2014, elle affiche 560 mégawatts en exploitation ou en construction. La même année, l’opérateur a vendu pour 112 millions d’euros d’énergie électrique et thermique.