Le Conseil de gouvernement, réuni le 24 juin, a adopté le projet de loi n 39-16 modifiant la loi n 16-09 relative à l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE).

En vertu de ce projet, les missions de cette Agence ne concerneront pas les énergies renouvelables et resteront axées sur l’efficacité énergétique. L’Agence portera le nom d’«Agence marocaine pour l’efficacité énergétique ».
Ledit texte prévoit l’introduction de nouvelles dispositions censées permettre à l’Agence de focaliser son activité sur l’efficacité énergétique et d’appliquer ainsi les plans d’action de la politique gouvernementale dans ce domaine et ce, afin d’exploiter le potentiel immense que recèle l’économie de l’énergie dans les différentes secteurs socio-économiques.
Les missions de cette agence porteront essentiellement sur la proposition d’un plan national et des plans sectoriels et régionaux pour le développement de l’efficacité énergétique, l’élaboration et la réalisation de programmes en la matière, ainsi que le suivi d’actions de développement dans ce domaine, leur coordination et leur supervision.
Il s’agit également de faire le suivi des actions d’audit énergétique réalisées, d’assurer leur coordination et de veiller à mettre en œuvre leurs recommandations, ainsi que de mobiliser les mécanismes et les ressources financières nécessaires à la réalisation des programmes relevant des compétences de l’Agence.