L’arrêté conjoint du Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement et du Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique rendant d’application obligatoire des normes marocaines relatives aux produits photovoltaïques et installations solaires thermiques vient d’être publié au bulletin officiel le mois d’avril courant.

Ainsi, les équipements des systèmes photovoltaïques et des installations solaires thermiques mises sur le marché national sont, aujourd’hui, régis par un cadre normatif permettant de réguler et de contrôler leur conformité en termes de qualité et de sécurité, ce qui permettrait de protéger le consommateur final notamment contre les risques d’incendies et d’électrocutions qui pourrait être engendrés par des équipements de mauvaises qualité.

Les dix-neuf normes publiées concernent également le pompage solaire et les chauffe-eaux solaires qui sont appelé à se développer davantage dans le marché national compte tenu de leur maturité technologique et de la tendance baissière de leurs coûts.

Cette mesure, fruit des travaux de la Commission mise en place par M. Aziz Rabbah, Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement et comportant notamment l’Agence Marocaine de l’Efficacité Energétique, l’Institut de Recherche en Energie Solaire et en Energies Nouvelles et l’Institut Marocain de Normalisation, permettrait également de développer un marché national des produits solaires de quantité répondant aux exigences d’optimisation de leur rendement en phase de leur exploitation.

D’autres mesures s’inscrivant dans cette perspective sont également initiées par le Ministère et ses partenaires, notamment la mise ne place d’un label TaqaPro pour la formation d’installateurs qualifiés de systèmes photovoltaïques, la publication du décret relatif aux audits énergétiques obligatoires et aux organismes d’audit ainsi que l’adoption par le Conseil de Gouvernement du décret relatif aux sociétés de services énergétiques, ce qui permettrait de mettre en place les prérequis pour le développement d’un écosystème national d’entreprises  spécialisées, en mesure d’accompagner la dynamique de développement des énergies renouvelables et de renforcement de l’efficacité énergétique que connait le Maroc.