L’Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE-Tanger), dont la pose de la première pierre avait été effectuée en 2015 par SM le Roi Mohammed VI, a fait sa première rentrée de formation.
Cet structure, dont le coup d’envoi de la rentrée a été donné par le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Saïd Amzazi, délivrera des diplômes de technicien et de technicien spécialisé, avec une formation qualifiante pour l’intégration au profit des entreprises du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique ainsi que des sessions de formation continue et de perfectionnement au profit des salariés des entreprises du secteur.
Outre les salles de cours traditionnelles, l’IFMEREE dispose de mini-centrales de production de l’énergie dont une station de cellules photovoltaïques qui serviront de salles de cours pratiques à l’air libre, d’un puit canadien, d’une salle de conférence de 242 places et d’un internat de 152 lits.
Pour M. Amzazi, cet institut, dont les cours ont débuté le 1er octobre, assurera des formations pour cette année à environ 144 élèves pour atteindre 400 places la prochaine rentrée, dans trois domaines dont le solaire thermique, le solaire photovoltaïque, le système éolien, la biomasse et l’efficacité énergétique.