La Fédération de l’Énergie, représentée par son SG Mohamed EL AMRANI, a participé, du 24 au 29 novembre 2019, à la mission d’étude Power to X en Allemagne, organisé par le MEME et la GIZ. Une étude sur le potentiel et les opportunités des applications « Power to X » au Maroc a été réalisée par l’institut Fraunhofer Allemand pour le compte du Ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement (MEME), de l’IRESEN et de la GIZ. Les résultats de cette étude ont été finalisés et présentés à  M. Aziz Rabbah en février 2019. Cette étude montre qu’avec l’important potentiel en énergie d’origine renouvelables, éolien et solaire en particulier, le Maroc a un important potentiel de production et de commercialisation, d’Hydrogène, d’Ammoniac et de Méthanol, par des technologies Power to X (PtX). Le Maroc peut capter une part significative, estimée de 2% à 4%, de la demande mondiale en produits PtX à l’horizon 2030. La proximité géographique de l’Europe est un atout pour l’exportation de ces fluides tout en réduisant les émissions des GES. Finalement, le marché local, OCP en particulier, offre une opportunité de développer une filière industrielle de production d’«Ammoniac Vert». Pour info l’OCP importe 2 Millions de Tonnes d’ammoniac par année, à un prix variant entre 250 et 350 $/T. A l’issue de cette étude, MEME a décidé de créer un Commission Nationale « Power to X », dont la Fédération de l’Énergie fait partie, avec comme mission à court terme de préparer une feuille de route PtX et de réaliser une nouvelle étude plus approfondie.  Dans cette optique, le MEME et la GIZ ont organisé une mission d’étude en Allemagne, un des pays les plus en avance dans cette filière, à laquelle ont participé les membres de la Commission Nationale PtX. L’objectif de cette mission consiste à visiter diverses installations PtX : Siemens, Thyssenkrupp, KIT, etc.

Lien du rapport de l’étude :  

https://www.isi.fraunhofer.de/content/dam/isi/dokumente/ccx/GIZ_PtX-Morocco/GIZ_PtX_Marokko_Report_PtX_Morocco_final.pdf