3Après le Qatar et la Russie, le Royaume du Maroc se tourne désormais vers les Etats-Unis et ambitionne de l’ajouter comme un troisième partenaire dans son projet de développement du gaz naturel liquéfié (GNL).

En effet, des négociations seront entamées dans ce sens dès septembre prochain, puisque le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, y conduira une importante délégation marocaine.

A suivre.