Le gouvernement sénégalais a qualifié de « très importante » la découverte de gaz naturel à Gueumbeul (nord), estimant les réserves du gisement à 450 milliards de mètres cubes de gaz.
La société d’hydrocarbures américaine Kosmos Energy et la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen) ont annoncé, le 27 janvier, avoir découvert un important gisement de gaz naturel, au « puits d’exploration Guembeul 1 », situé dans le nord du Sénégal.
Ces découvertes confirment « le potentiel du bassin sédimentaire du Sénégal » et « contribuent au renforcement du renouveau industriel engagé par le gouvernement à travers le Plan Sénégal émergent (PSE) ».
La société américaine Kosmos a signé début 2016 un Protocole d’entente (PE) avec la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen) et la Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier, fixant les principes d’une coopération inter-gouvernementale pour le développement du complexe Greater Tortue, qui couvre 1200 kilomètres carrés près de la frontière sénégalo-mauritanienne.
L’entreprise pétrolière britannique Cairn Energy avait annoncé, il y a un an, la découverte de pétrole à 1427 mètres de profondeur à 100 kilomètres des côtes sénégalaises. Une information confirmée par les autorités sénégalaises.