Bon cru pour Taqa Morocco. La société dirigée par Abdelmajid Iraqui Houssaini clôture l’exercice 2015 sur des réalisations qui dépassent les prévisions de son business plan. La centrale thermique de Jorf Lasfar affiche un chiffre d’affaires en hausse de 20% pour atteindre les 8,8 milliards de dirhams.

Les bénéfices ont suivi la même tendance haussière. Ils ressortent à 966 millions de dirhams en progression de 21% en comparaison avec 2014. Cette embellie est due notamment, selon la société, à la réalisation d’une bonne performance opérationnelle des unités de production d’électricité. Aussi, l’exploitation des deux unités de production les plus récentes (5 et 6) sur une période de 12 mois consécutifs a fortement contribué à l’amélioration des indicateurs financiers de Taqa Morocco. S’y ajoutent, la poursuite de la politique de maîtrise des coûts et l’appréciation du dollar face au dirham.

Le directoire de la société entend proposer la distribution d’un dividende de 30 dirhams par action lors de la prochaine Assemblée générale ordinaire. En 2014, le dividende par action n’était que de 22 dirhams.