Le consortium mené par l’opérateur espagnol Acciona Agua vient de décrocher le marché de l’ONEE consistant à mettre en place un nouveau système d’automatisation des réseaux d’approvisionnement en eau potable. Ce système sera déployé dans les villes de Settat, Nador, Meknès et Ifrane. Montant du contrat : 45 MDH.

Le projet, qui bénéficiera à 5,3 millions de personnes, consistera en l’installation de trois centres de supervision et de monitorage et la mise en place de 108 points de contrôles. Il devra, par ailleurs, permettre un usage rationnel des ressources hydrauliques, la garantie de l’approvisionnement de l’eau potable et l’optimisation des coûts et de l’énergie.