Le Maroc propose de mettre en place un guichet unique pour mobiliser la finance climatique et accélérer l’accès à ces financements pour les projets bancables, notamment pour les pays en développement, a indiqué, le 23 juin à Rabat, le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka en marge du premier Forum Mondial des Alliances et Coalitions pour le climat.
Ce guichet unique sera mis en place à travers l’établissement d’une cartographie des acteurs de la finance climatique, la mobilisation des acteurs pour l’assistance technique à la conception des projets soumis au financement, et le développement d’un réseau des acteurs de la finance climatique partenaires de l’initiative et permettant d’avoir un fast-track.
L’objectif du Forum Mondial des Alliances et Coalitions pour le climat, organisé par le Maroc en collaboration avec ses partenaires de l’Agenda de l’Action – la présidence française de la COP21, le secrétaire général de l’ONU, la CCNUCC – et avec la participation du Pérou, est de jeter les jalons pour l’organisation de l’Événement de Haut Niveau sur l’action sur le climat, prévu lors de la COP22 à Marrakech.