Le Salon international de l’énergie solaire, Photovoltaica, tiendra sa 2e édition du 7 au 9 septembre prochains à Casablanca sous le thème de «l’intégration du photovoltaïque». En plus d’offrir une plateforme d’échange internationale et de B to B, l’événement s’est, cette année, fixé pour objectif de mettre à l’honneur les projets énergétiques initiés par le ministère marocain de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement.

Le ministère aura ainsi l’occasion de présenter le projet d’amendement attendu de la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables et ses 4 dispositions majeures, à savoir l’augmentation du seuil de la puissance installée pour les projets d’énergie de source hydraulique de 12 à 30 MW, la possibilité de vente de l’excédent d’énergie renouvelable produite à l’ONEE, l’annonce du principe de l’ouverture du marché électrique de source renouvelable de basse tension et la prise en compte de l’avis de l’Agence du bassin hydraulique dans le processus d’autorisation.

S’agissant des conférences, 6 panels sont prévus autour de thèmes tels que l’intégration du photovoltaïque au réseau électrique, le financement des projets photovoltaïques et le potentiel et les défis du photovoltaïque en Afrique ainsi que l’intégration industrielle. Il est par ailleurs prévu une journée scientifique dédiée à la recherche et au développement ainsi qu’à l’innovation, qui réunira plusieurs chercheurs ingénieurs professionnels, industriels, décideurs et représentants d’institutions. Pour rappel, la 1re édition de Photovoltaica s’est tenue en 2014 et a réuni 500 participants dont une centaine de conférenciers et 60 exposants. L’événement a en outre enregistré 4.000 visiteurs.