Une convention de partenariat pour le lancement d’un nouveau mode de transport innovant et écologique « UberGreen » lors de la COP22, prévue en novembre à Marrakech, a été signée à Tanger entre les groupes Derichebourg Maroc et Uber.

En vertu de cet accord, conclu dans le cadre de la MEDCOP Climat tenues les 18 et 19 juillet, les deux parties conviennent de lancer, du 1er au 30 novembre, un nouveau produit UberGreen pour permettre aux participants de la COP22 et aux habitants de la cité ocre en général de se déplacer en voiture électrique.
Cette solution innovante s’inscrit dans le cadre des initiatives destinées à développer un écosystème de mobilité qui place le véhicule électrique au cœur de la transformation énergétique au Maroc. Derichebourg Maroc s’engage en effet à exploiter les véhicules électriques et à employer les chauffeurs de véhicules, alors qu’Uber devra, de son côté, fournir la solution technologique permettant de mettre en relation les chauffeurs de véhicules électriques et les passagers, note la même source. La technologie peut contribuer au succès des smart cities tournées vers le développement durable et l’efficacité énergétique pour le futur, selon la directrice générale d’Uber Maroc, Meryem Belqziz.
Elle a souligné que la société, qui propose un mode de transport sécurisé, fiable et économique pour se déplacer en ville, prend à cœur l’intérêt des communautés locales.
Selon le directeur général de Derichebourg, Thomas Derichebourg, la mobilité urbaine constitue aujourd’hui l’un des principaux défis pour les villes, ajoutant que l’amélioration de la qualité de vie des citoyens passe par la disponibilité de moyens de transport efficaces et durables.
Cette solution de mobilité, bâtie sur le respect de l’environnement et l’utilisation des nouvelles technologies, devra offrir aux citoyens marocains un moyen de mobilité durable, flexible et abordable.