Sterling and Wilson, le groupe indien d’ingénierie et de construction de centrales solaires avec des installations d’une capacité dépassant 1 GW a signé un accord portant sur la construction, au Maroc, d’une installation photovoltaïque d’une capacité de 170 MW, avec le consortium mené par ACWA Power.

Le programme NOOR PVI consistera en trois projets, NOOR Ouarzazate IV, d’une capacité avoisinant  7O MW, NOOR Laâyoune avec ses 80 MW et NOOR Boujdour d’une capacité de 20 MW.

Il s’agit de la première phase d’installation solaire photovoltaïque du Plan solaire NOOR, qui a déjà vu la construction de trois grands projets basés sur l’énergie solaire concentrée (CSP) à Ouarzazate.

Le Maroc vise à produire 52% de son énergie de sources renouvelables d’ici 2030. Il est le seul pays d’Afrique du Nord à ne pas avoir de réserves importantes d’énergies fossiles et importe 90% de l’énergie qu’il consomme.
L’électricité produite par les centrales à technologie photovoltaïque alimentera des milliers de foyers et réduira les émissions de carbone de milliers de tonnes d’équivalents CO2 chaque année de son fonctionnement.