Le Maroc a le potentiel nécessaire pour créer jusqu’à 500 000 emplois dans le domaine des énergies renouvelables et ce, dès 2040, selon une étude réalisée par la Mediterranean Forum of Institute of Economic Sciences (FEMISE).

La création de ces nouveaux emplois sera portée par l’intérêt et les investissements croissants pour ce type d’énergie, explique la FEMISE qui a également affirmé que, vu les problèmes croissants que connaitra bientôt le pays en matière de réduction des ressources hydriques, le développement de ce type d’énergie pourrait présenter de grandes opportunités.

Pour rappel, le Maroc s’est en effet engagé à investir 30 milliards de dollars, au cours des 15 prochaines années, dans le développement des énergies renouvelables.