Les partenaires de l’office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) sont, désormais, tenus d’effectuer des évaluations d’impact environnemental avant de commencer leurs travaux d’exploration. C’est ce qu’a déclaré Amina Benkhadra, directrice générale de l’ONHYM.

Les compagnies pétrolières partenaires de l’ONHYM devront donc soumettre un rapport sur les procédures QSE (Qualité, Service et Environnement) avant d’obtenir le feu vert de l’administration pour leurs travaux. L’objectif visé par la mesure est de se conformer à la réglementation internationale en la matière et de faciliter l’atteinte des objectifs fixés dans la stratégie énergétique nationale qui consiste à faire du pays un important hub énergétique, à court terme.