Le Maroc est devenu, le 6 avril, membre du bureau exécutif du Conseil des ministres arabes en charge de l’électricité pour les deux prochaines années.
Le Conseil, réuni dans le cadre de sa 12è session au siège de la Ligue arabe au Caire, a approuvé la composition de son nouveau bureau exécutif qui est présidé par l’Egypte et comprend parmi ses membres, outre le Maroc, les Emirats arabes unis, le Soudan, la Mauritanie, la Jordanie, l’Arabie Saoudite et la Libye.
Dans des recommandations formulées à l’issue des travaux de la 12è session, le Conseil a salué la coopération avec l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, donné son accord de principe pour le tenue d’une réunion ministérielle conjointe début 2018, en marge des réunions de l’Agence, et chargé son secrétariat en coordination avec le secrétariat de l’Agence de faire le suivi des préparatifs nécessaires pour prendre part à cette réunion.
Le Conseil s’est félicité également de la poursuite de la coopération avec la Fondation Euro-arabe, comme il a chargé son secrétariat à coordonner en vue de la mise en œuvre du programme de formation commun pour l’année 2017 sur l’énergie durable.
Le Conseil a également demandé à son secrétariat de veiller à la préparation du congrès prévu avec la Banque mondiale courant cette année et accueilli favorablement la participation à ce congrès de l’instance en charge de la connexion électrique dans les pays de Conseil de coopération du Golfe (CCG) arabe.
Le Conseil a, par ailleurs, appelé les pays arabes qui disposent d’une instance de régulation de l’électricité à adhérer au Forum arabe des régulateurs de l’électricité et à intensifier leur participation aux activités menées par le Forum.
Lors de sa session, le Conseil a examiné plusieurs sujets, dont le développement des projets de connexion électrique dans le monde arabe et du marché arabe commun de l’électricité, l’activation des mécanismes de coopération avec la Banque mondiale en vue d’élaborer le plan exécutif de création du marché arabe commun de l’électricité.
Le Maroc a été représenté aux travaux de la 12è session du Conseil des ministres arabes de l’électricité par l’ambassadeur du Royaume au Caire et son délégué permanent auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi.