Le premier producteur privé d’électricité au Maroc, Taqa Morocco, a réalisé au terme du premier trimestre 2017 un résultat net part du groupe (RNPG) en progression de 8% à 278 millions de dirhams.

Cette évolution est attribuable à la hausse du résultat d’exploitation et à l’amélioration du résultat financier suite à la baisse des charges d’intérêts sur emprunts. A fin mars dernier, le résultat d’exploitation consolidé s’établit à 702 MDH, en accroissement de 4%, compte tenu de l’évolution favorable du prix d’achat du charbon sur le marché international et des efforts continus d’optimisation des charges d’exploitation. Ainsi, le taux de marge opérationnelle consolidée ressort en amélioration à 34,6%, contre 32,4% à l’issue du premier trimestre 2016, relève la société dans son communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca.