Le volume d’investissement des sociétés pour l’augmentation des capacités de stockage d’énergie avoisine les 2,2 milliards DH entre la période 2017 et 2021, selon le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable.
En réponse à une question orale à la Chambre des représentants, M. Rebbah a indiqué que les entreprises sont appelées aujourd’hui à investir pour parvenir à 60 jours de stockage, en vue d’ajouter 60 % de leurs capacités dans ce domaine.
Le ministre a ajouté que 12 sociétés investissent actuellement dans ce domaine, prévenant que des mesures juridiques sont prises à l’encontre de toute société ne respectant pas cet engagement.
La logistique énergétique est une question importante sur laquelle travaille actuellement le gouvernement, en raison de la hausse de la demande et de l’importance de cette matière, a-t-il dit, faisant état de l’assouplissement des procédures encourageant l’investissement en matière d’hydrocarbures.
Il a également fait savoir que l’ensemble du système est en cours de révision, en encourageant toutes les actions ayant trait au stockage, estimant que cette initiative aura un impact positif sur le marché marocain et garantira son approvisionnement en produits énergétiques.