La remise du prix « Zayed de l’énergie future » au titre de l’année 2018 au lycée Aouda Saâdia de Marrakech dans la catégorie des Écoles secondaires dans le continent africain, constitue une consécration de l’implication du système éducatif avec toutes ses composantes dans la sensibilisation à l’importance du recours aux énergies renouvelables, en tant qu’une alternative efficace pour la protection de l’environnement.

Cette récompense a été annoncée lors de l’ouverture de la Semaine de la Durabilité d’Abou Dhabi (ADSW) dans le cadre du « prix mondial des écoles secondaires », lancé en 2012 en vue de promouvoir la génération future de leaders en matière d’énergie et renforcer l’engagement continu en faveur de la durabilité.

Ce prix mondial est dédié aux écoles secondaires du monde entier en reconnaissance de leurs efforts exceptionnels en matière du renforcement de la durabilité et du recours aux énergies renouvelables au sein de leurs sociétés.

Le professeur et membre du club environnement du lycée Aouda Saâdia de Marrakech, Alam Saleh, a fait savoir que cette consécration vient suite à un projet ambitieux présenté à la « Fondation Zayed de l’énergie future », au cours duquel les conditions et critères de la Fondation émiratie ont été respectées, à savoir l’impact tangible, l’innovation, le leadership, la vision à long terme, le recours aux énergies renouvelables, la protection de l’environnement, l’efficacité énergétique et la gestion durable des ressources naturelles.

Il a, en outre, souligné que ce prix contribuera à l’approvisionnement de cet établissement en énergie solaire et l’organisation d’activités environnementales et de sessions de formation au profit des élèves afin de les sensibiliser et de les encourager à l’importance de la protection de l’environnement, ainsi que la diffusion d’une culture environnementale au niveau des autres établissements scolaires de Marrakech et le recyclage des déchets au sein de l’école.

Le prix « Zayed de l’énergie future » au titre de l’année 2018 a été également décerné à l’école « Centro Educativo Moparakayo » au Paraguay, l’école bahreinie « Bayan Bahreïn », l’école « Vladimir Nazur » de la Croatie et l’école secondaire Motofoua à Tuvalu d’Océanie.

Le prix Zayed de l’énergie future a été créé en commémoration de la vision du fondateur Feu Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane, basée sur le développement durable et la protection de l’environnement aux Émirats arabes unis.

La participation des écoles secondaires issues de l’Afrique, d’Amériques, d’Asie, d’Europe et d’Océanie, a porté sur des projets d’autosuffisance au sein des établissements scolaires à travers la collecte et le stockage des eaux pluviales, l’utilisation de l’énergie solaire et une meilleure efficacité énergétique.