Le Conseil d’Administration de la Société d’Investissements Energétiques (SIE) s’est tenu, le 9 Janvier 2018, sous la Présidence du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et du Développement durable. L’ordre du jour comprend le rapport d’activité 2017, la présentation du budget 2018 et la sortie de la SIE du capital de MASEN.

Les administrateurs présents ont approuvé le budget de fonctionnement 2018. Le Conseil d’Administration a demandé au Comité de Pilotage ah doc de superviser la mise en œuvre de la sortie de la SIE du capital de MASEN. De plus, le Président du Conseil a ordonné à ce même Comité de définir le nouveau positionnement de la SIE ainsi que son rôle éventuel, dans le contexte du nouveau paysage énergétique du Royaume.

Le Directeur Général de la SIE, M. Ahmed Baroudi, a présenté son bilan de l’année de 2017 en mettant l’accent sur l’ensemble des activités et projets menés par la société, conformément aux différentes filières et secteurs définissant le périmètre d’intervention SIE à ce jour.

Plusieurs projets réalisés ou engagés dans l’efficacité énergétique ont été exposés tel que le programme des Mosquées Vertes, le projet mené avec Maghreb Steel, l’accompagnement du Ministère des Affaires Générales et de la Gouvernance ou celui de la DGAPR. L’équipe SIE a ainsi développé plusieurs modèles d’interventions qui pourront être répliqués au bénéfice de l’économie d’énergie de l’Etat, à l’image de l’éclairage public.

Le Directeur Général a également évoqué l’ensemble des projets qui ont été lancés dans le cadre de l‘accompagnement des régions où un grand effort a été engagé avec les régions de Souss Massa et de Rabat Salé Kénitra. Ils concernent plusieurs secteurs économiques tels l’éclairage public, la valorisation énergétique des déchets, les développements industriels dans des secteurs nouveaux et de haute technologie, le milieu rural, … D’une manière générale, la SIE accompagne les régions et communes en assistance technique, apportant expertise et savoir-faire.

Des projets dans le secteur de l’Industrie ont aussi été présentés, notamment celui de l’unité industrielle de fabrication de bus électriques de toute dernière génération « Made in Morocco » avec le constructeur chinois Yang Tse, ainsi que celui concernant la production de panneaux solaires photovoltaïques « Made in Morocco » avec un partenaire chinois classé Tiers1 et le groupe Jet Contractor. Ces deux projets ont fait l’objet d’une signature officielle à Pékin en mai 2016 en présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Enfin, des projets de production de sources renouvelables ont aussi été présentés, à l’image de celui de la centrale solaire de Marrakech avec le partenaire Novare Energy, des projets de microcentrales hydrauliques de Sidi Driss et Hassan II avec le partenaire Energie Terre, ou de la centrale solaire Copag- Shems dont le développement a été bouclé à 100% en 2017.

Le prochain Conseil d’Administration est programmé en juin 2017, il abordera et finalisera définitivement le positionnement de la Société d’Investissements Energétiques.