Taqa Maroc a affiché un chiffre d’affaires de 2,37 milliards à hauteur de mars 2019 (T1 2019), contre 2,07 milliards de dirhams pour la même période de l’année précédente, soit une progression de 14 %.

La progression du chiffre d’affaires de l’opérateur privé de la production électrique est due aux performances opérationnelles de l’ensemble des unités, ainsi que l’augmentation des frais d’énergies résultant de la hausse du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Le résultat net a totalisé un montant de 339 millions de dirhams, contre 360 millions de dirhams une année auparavant, soit une baisse de 6 % sur une année. Le résultat d’exploitation de la compagnie a baissé de 4 %, passant de 684 millions de dirhams au T1 2018 à 654 millions de dirhams au T1 2019.

Cette régression s’explique selon le management par une «légère» hausse des charges d’exploitation et de maintenance, ainsi que de la hausse du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Au vu de ces données, le Résultat Net Part du Groupe (RNPG) a lui aussi régressé, passant de 282 millions de dirhams au T1 2018 à 265 millions de dirhams au T1 2019, soit une baisse de 6 %. Ce résultat est dû à la baisse du résultat d’exploitation, ainsi que la hausse du résultat financier de la compagnie, suite à la baisse des charges d’intérêts sur emprunts, consécutive à l’effort de remboursement consenti.