L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et l’institution allemande Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) ont signé, le 5 décembre à Rabat, des contrats de financement d’un montant global de 55,5 Millions d’Euros.
Signés respectivement par le Directeur général de L’ONEE, M. Abderrahim El Hafidi, le Directeur du bureau de la KfW au Maroc, M. Markus Faschina, et le Chef de Division Secteur Eau, Afrique du Nord, M. Jorg Dux, ces contrats portent sur plusieurs programmes couvrant le domaine de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement liquide.

Ainsi, le premier programme concerne l’alimentation en eau potable des petits et moyens centres (composante2 –tranche 1) pour une enveloppe de 28,5 millions d’euros comportant des mesures d’augmentation et de renforcement de production, de pompage, de transport, de stockage et de distribution d’eau potable pour couvrir les besoins actuels et futurs des zones desservies ou en extension, ajoute le même source, soulignant que la population bénéficiaire est de l’ordre de 1,5 million d’habitants actuellement.

Le deuxième programme concerne l’alimentation en eau potable de Settat et l’amélioration des performances pour une enveloppe de 22 millions d’euros, visant, d’une part, à améliorer l’approvisionnement en eau potable de la grande région de Settat à long terme avec des eaux de surface traitées provenant de l’usine de traitement existante de Daourat et, d’autre part, à améliorer les performances, relève l’ONEE, précisant que ledit programme bénéficiera à 352.000 habitants.

L’augmentation du concours financier réservé à la 2e phase du programme d’assainissement des petits centres III pour un montant de financement de 4,98 millions d’euros, figure aussi parmi les programmes de ces contras, et porte sur l’extension et la réhabilitation des systèmes d’assainissement dans de petites et moyennes villes.

Quant au dernier programme, il concerne le financement de l’étude se rapportant à l’émissaire d’eau de mer de la station de dessalement d’eau de mer à Sidi Ifni à travers un don de 70.000 euros.
Avec ce concours financier, la contribution financière allemande à l’ONEE dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement liquide est de l’ordre 9 milliards de dirhams.