L’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) a tenu, le 23 décembre à Rabat, la 4ème réunion de son Conseil d’administration, présidée par le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah. Intervenant en ouverture de cette réunion, M. Rabbah a souligné que « le Maroc s’est engagé dans une dynamique de promotion de l’efficacité énergétique, qui constitue un pilier essentiel de la stratégie énergétique nationale”, notant que “les actions y afférentes ciblent les principaux secteurs consommateurs d’énergie que sont le transport, l’industrie, le bâtiment et l’agriculture, ainsi que les différentes niches animant l’économie marocaine ».

Le ministre a également rappelé l’importance de la dynamique d’accélération et de concertation engagée par le ministère et l’importance des partenariats au niveau national et international réalisés dans ce domaine vital pour l’économie marocaine. 

De son côté, le directeur général de l’AMEE, Saïd Mouline, a présenté le rapport de gestion de l’Agence au titre du deuxième semestre 2019, ainsi que le plan d’action pour l’approbation du budget de 2020, démontrant, les avancées du Royaume en matière d’efficacité énergétique dans les différents secteurs, notamment le transport, le bâtiment, l’industrie, l’agriculture et l’éclairage public, ajoute le communiqué.

Au cours de cette présentation, M. Mouline a rappelé que la question de l’efficacité énergétique fait partie des grandes orientations de la stratégie énergétique nationale et constitue la pierre angulaire du modèle de la transition énergétique que le Maroc souhaite mettre en place.
Cette réunion a aussi été l’occasion de présenter les projets phares entamés par l’AMEE, à savoir la mise en œuvre du Décret relatif à l’audit énergétique obligatoire, la mise en œuvre du Code de l’efficacité énergétique dans le bâtiment, la promotion de la mobilité durable, l’audit énergétique des flottes de transport, la sensibilisation et le renforcement des capacités des acteurs marocains et africains, la mobilisation des financements, ainsi que la promotion des systèmes de pompage photovoltaïques pour l’irrigation agricole et le programme d’Efficacité énergétique dans les mosquées.

Au terme de cette réunion, il a été procédé à l’adoption du procès-verbal de la réunion du 3è Conseil d’administration de l’Agence ainsi que du budget de l’année 2020.