En adéquation avec les nouvelles recommandations des Autorités Marocaines, ENGIE a poursuit l’adaptation de son dispositif de déploiement des mesures de prévention internes et externes, pour s’adapter à l’évolution de la propagation du COVID-19 et préserver au mieux la santé des collaborateurs, des clients et des partenaires. ENGIE a maintenu que les activités opérationnelles les plus sensibles en accord avec les clients, pour assurer le niveau de service attendu, tout en demandant au personnel de suivre les recommandations de confinement. Pour cela, des Plans de Continuité d’Activité ont été élaborés dans le strict respect de mesures sanitaires, afin d’organiser au mieux l’affectation des équipes en fonction des priorités de service et en pleine concertation avec les clients et les partenaires. 

Pour ENGIE, la crise a été riche d’enseignement sur sa capacité d’adaptation et sur les nouvelles méthodes de travail. Des réflexions de transformation des activités ont été initiées afin de s’adapter aux besoins actuels et futures des clients. Cela a été traduit par la constitution d’un nouveau package de solutions techniques liées au COVID-19 pour accompagner les clients dans la reprise d’activité, notamment dans le réaménagement des espaces de travail, la désinfection des locaux et des accès, le contrôle d’accès par la mesure de température corporelle, et d’autres solutions relatives aux installations de traitement d’air et à la digitalisation de la maintenance.  

Par ailleurs, ENGIE s’est mobilisée pour approvisionner un certain nombre de pièces du nouveau respirateur 100% marocain, et contribuer ainsi à son industrialisation. Cet appareil est le fruit des efforts de plusieurs compétences marocaines relevant de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), du ministère de l’Industrie, du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), de l’Institut national des postes et télécommunications (INPT), du Centre marocain pour la science, l’innovation et la recherche (MASCIR), de l’Agence nationale de régulation des télécommunications, du Pôle d’innovation électronique et de l’Aviarail-PILLIOTY-SERMP.