Le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie Verte et Numérique a lancé un appel à projets verts Ecostart, en partenariat avec l’Agence de Coopération Internationale allemande (GIZ) et le soutien de l’Union européenne, portant sur l’accompagnement des entrepreneurs spécialisés dans l’économie verte.

S’inscrivant dans le cadre du programme Taahil Al Mokawalat TAM III, cet appel à projets est initié en partenariat avec l’Agence GIZ et le programme Maroc-Union européenne (UE) d’appui à la compétitivité et à la croissance verte (PACC). L’initiative Ecostart, mise en œuvre par l’Agence Maroc PME et l’Agence Marocaine pour l’Efficacité énergétique (AMEE), a pour objectif d’offrir un accompagnement entrepreneurial d’une durée de 3 mois à 50 entrepreneurs en phase d’amorçage et spécialisés dans l’économie verte.

Cet appel à projets s’adresse principalement aux autoentrepreneurs, microentreprises, startups et chercheurs qui opèrent dans l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la gestion et valorisation des déchets, l’eau et l’assainissement liquide, le transport et l’écomobilité, les solutions digitales, les processus de transformation agricole durable, les éco-solutions et les services annexes à une industrie verte contribuant à la gestion des crises sanitaires comme celle du COVID19.

A l’issue de cet accompagnement et suite à une compétition finale, 10 lauréats bénéficieront d’une contribution financière pour l’acquisition d’équipements, de matériels et de solutions digitales. Les lauréats auront accès à un réseau d’incubateurs et d’accélérateurs, comme le Green Business Incubator du Cluster Solaire, partenaire technique d’Ecostart, de financiers et d’experts ainsi qu’à une visibilité nationale et internationale.

Les candidatures doivent être déposées en format électronique au plus tard le 07 juillet 2020 à travers le site électronique « www.ecostart.business ».

Le projet TAM III, mis en œuvre par la coopération allemande (GIZ) pour le compte du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), en partenariat avec le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie Verte et Numérique (MICEVN), et d’autres partenaires publics et privés, se donne comme objectif de renforcer et d’améliorer les services d’accompagnement publics et privés pour les TPME marocaines.

Le Programme d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance verte, financé par l’Union européenne (2016- 2022/ 105M€) apporte son soutien budgétaire et technique du Maroc, dans la mise en œuvre de stratégies et de programmes sectoriels favorables à l’industrie, l’entrepreneuriat, aux start-ups, à l’inclusion financière, à la facilitation des échanges et à l’économie verte.