La Fédération de l’Énergie représentée par son Secrétaire général, M. Mohamed El Amrani a participé, le 28 octobre au Webinaire organisé par Cluster Solaire sous le thème « L’hydrogène, opportunités d’industrialisation au Maroc et retour d’expérience de l’industrie française ».
Initiée par le Cluster solaire en collaboration avec la Fédération de l’Energie et le Cluster français Capenergies, ce webinaire s’inscrit dans le cadre des missions d’accompagnement, de renforcement des compétences et de promotion du secteur des énergies renouvelables.
A ce titre, M. El Amrani a fait savoir, lors de son intervention, que “le développement des énergies renouvelables au Maroc, Solaire et Éolien en particulier, a atteint sa vitesse de croisière et une maturité technologique et industrielle, et de nouveaux défis, technologiques et industriels, se présentent en particulier dans le domaine du stockage et celui de l’utilisation des énergies de sources renouvelables pour des applications autre que la production de l’électricité destinée à être injectée directement dans le réseau national”.
En effet, la récente étude menée par le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement et l’IRESEN, sur la filière Power to X, a mis en exergue le potentiel du Maroc dans ce domaine, de par son potentiel en énergies renouvelables et de par sa position géographique, qui peut capter de 4% à 8% du marché de l’hydrogène Vert à l’échelle mondiale. D’autre part, sachant que l’OCP, champion régional et mondial dans le domaine de production et d’exportation des fertilisants, importe 2,5 Millions de tonne d’ammoniac par année, au prix de 250 à 300 US$ par tonne, qui peuvent être produits localement par des technologies Power to X.
M. El Amrani a assuré que la Fédération de l’Energie, directement et à travers ses membres, est pleinement mobilisée pour accompagner le développement de ces nouvelles filières.
En effet, la Fédération de l’Énergie qui est membre de la Commission Nationale Power to X, mise en place par le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement et présidée par M. Aziz RABBAH, collabore activement, à ses travaux en particulier pour la mise en place de la feuille de route nationale Power to X.
M. El Amrani a rappelé que la Fédération de l’Energie a d’une part, organisé en juin dernier, en partenariat avec l’IRESEN et  John Cockerill un Webinaire sur sur le thème  “L’hydrogène Vert : Une nouvelle opportunité Technologique et Industrielle pour le Maroc” et d’autres part, lancé, début octobre, une importante  étude relative à la mise en exergue du rôle des Énergies Renouvelables dans la relance économique nationale post Covid-19.