ONEE : Renouvellement des conduites d’adduction d’eau potable à Oujda

,

L’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE)- Branche Eau- a annoncé la mise en œuvre d’un projet pour le renouvellement des conduites d’adduction d’eau potable alimentant la ville d’Oujda, notant que les travaux ont atteint 92%.

D’un coût global de 230 millions de dirhams (MDH), ce projet, dont l’achèvement est prévu pour la fin de 2023, intervient suite aux dysfonctionnements fréquents des conduites, entraînant ainsi des perturbations dans l’approvisionnement en eau potable des villes d’Oujda, Taourirt, El Aïoun Sidi Mellouk et ainsi que des commune rurales avoisinantes.

La ville d’Oujda est alimentée actuellement en eau potable à partir des eaux souterraines qui assurent 63 % de la demande en eau potable, et dont la productions est assurée conjointement par l’ONEE et la Régie autonome intercommunale de distribution d’eau et d’électricité d’Oujda (RADEEO).

Les eaux de surface mobilisées par les barrages de Mohammed V et Machraa Hammadi contrbuent, quant à elles, à hauteur de 37% de la demande restante, ajoute le communiqué, notant que le traitement de ces eaux est assuré par une station d’une capacité de 84.000 mètres cubes par jour, avant d’être acheminées via des conduites d’adduction sur un linéaire de 100 km vers les villes précitées.

L’ONEE a, par ailleurs, appelle à la mobilisation collective des citoyens et des différents acteurs pour rationaliser l’utilisation de l’eau dans cette conjoncture actuelle marquée par un déficit des ressources en eau, et ce à cause du stress hydrique et des années successives sèches observés à la région de l’Oriental, notant que les services de l’Office œuvrent inlassablement afin d’assurer l’approvisionnement de la région en cette matière vitale dans de bonnes conditions.