10L’Egypte a été réélue, mardi 9 juin, à la présidence du Bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de l’énergie, en marge des travaux de la 11ème session du Conseil.

Ont également été élus membres du bureau exécutif du Conseil, le Maroc, le Liban, le Qatar, le Koweït, les Emirats arabes unis, l’Irak et les Comores.

Le Conseil des ministres arabes de l’Energie, ouvert mardi au Caire, est consacré, notamment à l’examen de l’action arabe commune dans le domaine énergétique, dont la question de la connexion du réseau électrique arabe.

Le Conseil est également invité à débattre d’une étude préparée par un comité d’experts sur le développement des mécanismes d’action du Conseil.

L’ordre du jour du Conseil porte également sur la question des progrès accomplis dans la mise en œuvre de l’initiative du Secrétariat général de la Ligue arabe relative aux énergies renouvelables et de la stratégie arabe pour le développement de l’utilisation des énergies renouvelables 2010-2030.