9Le secteur de l’énergie s’accapare la majorité des projets d’investissements avec 16,52MMDH, soit 67% du total des investissements (24,77MMDH) approuvés mardi 9 juin à Rabat par la commission interministérielle, a souligné leministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

«Les investissements dans le secteur de l’énergie concernent le solaire et l’éolien et auront un impact à long terme en termes notamment de capacité énergétique», a tenu à préciser Elalamy.

Le ministre a mis en relief l’attractivité du Maroc ainsi que les opportunités qu’il offre en termes d’investissements.

À l’en croire, les réformes sectorielles commencent à donner leurs fruits. La répartition sectorielle des emplois fait ressortir une prédominance du secteur du commerce qui reste le principal pourvoyeur d’emplois avec près de 2.500 emplois, soit 63% des emplois à créer.

Le secteur du tourisme, de l’immobilier et des loisirs occupe la deuxième position avec 1.250 emplois, soit 31% des emplois projetés, suivi du secteur de l’industrie et des énergies avec 3% chacun. Avec près de 16,52MMDH, les joint-ventures représentent 67% du total des investissements projetés soumis pour approbation à la commission.

Les investissements nationaux arrivent en seconde position avec 29% du total et un montant d’investissement dépassant les 7MMDH. La ventilation des projets, selon leur région de localisation, donnent la primauté à la région Sous Massa-Drâa, avec 87% des investissements soit près de 21,66MMDH, suivie de Marrakech-Tensift (4%). La région de Tanger-Tétouan arrive en 3e position avec 3% des investissements.