5Produire à partir du Maroc pour l’Afrique. C’est ce que souhaite le ministre de l’Énergie Abdelkader Amara à propos du groupe Siemens.

Le ministre qui a reçu le 1er juillet à Rabat Lisa Davis, membre du conseil d’administration, chargée de l’énergie chez Siemens -accompagnée de hauts responsables du groupe- a appelé ce dernier à entrer dans une nouvelle phase de développement au Maroc.

Cette expansion se doit industrielle à travers d’implantations de sites pour la fabrication de pièces dans les domaines de spécialités du groupe, et ce, à destination du marché marocain et des marchés africains.

Amara a ainsi invité les responsables de la compagnie à travailler avec le ministère pour l’élaboration d’une convention de partenariat qui définit les investissements potentiels, ainsi que le calendrier de leurs réalisations.

Rappelons que Siemens, qui est présent au Maroc depuis 56 ans, est un groupe international d’origine allemande spécialisé dans l’énergie, l’industrie, l’infrastructure urbaine et la santé.

Le groupe a notamment fourni les infrastructures électriques et les turbines pour le projet éolien de Tarfaya, et a livré les parcs éoliens de Houma et de Foum El Oued de 50,6 MW chacun. De même, un contrat de 17 millions d’euros avait été signé entre Siemens et un consortium espagnol portant sur la fourniture et la mise en service d’une turbine à vapeur et d’un alternateur pour le complexe thermo-solaire Noor Ouarzazate.