6Le CDVM a visé un emprunt obligataire de 600 MDH pour Afriquia Gaz et de 100 MDH pour Maghreb Oxygène.

Les deux filiales cotées d’Akwa Group renouvellent leurs emprunts obligataires, pour poursuivre leurs programmes d’investissement.

Afriquia Gaz et Maghreb Oxygène envisagent l’émission respective de 6.000 et 1.000 titres obligataires de valeur nominale de 100.000 DH cotés à la Bourse de Casablanca et non cotés.

À travers ces emprunts obligataires, Afriquia Gaz et Maghreb Oxygène ont pour objectif de refinancer les emprunts obligataires émis en 2010, respectivement de 600 MDH et 100 MDH, arrivant à échéance le 21 juillet 2015.

D’une maturité de 5 ans, les deux emprunts offrent une prime de risque de 90 points de base avec un taux fixe de 4%.

Les deux émissions obligataires sont assorties d’une garantie de bonne fin par la Banque centrale populaire (BCP). Cette garantie est consentie au bénéfice d’Afriquia Gaz, à hauteur de 600 MDH et de Maghreb Oxygène, à hauteur de 100 MDH.

À ce titre, la BCP s’engage envers les deux émetteurs irrévocablement et inconditionnellement à souscrire l’intégralité des obligations non placées au terme de la période de souscription et ce, au plus tard à la date de clôture des souscriptions. À l’issue de la période de souscription, le montant collecté par la BCP viendra en déduction du montant garanti. La BCP souscrira les obligations non placées, à hauteur de son plafond, sur la tranche non cotée.

Sur le chapitre des perspectives, Afriquia Gaz compte poursuivre son programme d’investissement 2015-2018 de 1,5 MMDH.

Aussi, la société prévoit de réaliser un résultat net consolidé de 420 MDH en 2015 et de 441 MDH en 2016, soit une évolution de 5%. En 2014, Afriquia Gaz a enregistré un résultat net de 404,77 MDH en hausse de 1,4% par rapport à 2013.

Pour Maghreb Oxygène, les investissements devraient s’élever à 16 MDH en 2015 contre 15,3 MDH en 2014, soit une hausse de 4,1%. Sur la période 2015-2017, Maghreb Oxygène compte investir 47 MDH. Par ailleurs, le chiffre d’affaires devrait s’élever à 219,9 MDH à fin 2016, suite à une hausse annuelle moyenne de 1,0%. Aussi, le résultat net devrait enregistrer une hausse annuelle moyenne de 0,5%, pour s’afficher à 9,23% à fin 2016.

Pour rappel, Maghreb Oxygène a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 215,5 MDH et un résultat net de 9,1 MDH, en hausse respective de 6,8% et 26% par rapport à l’année 2013.