Le groupement mené par le marocain Nareva, et composé de l’allemand Siemens et l’italien Enel Green Power, a présenté l’offre la plus compétitive pour développement du gigantesque projet éolien de 850 MW porté par l’ONEE. Les propositions financières ont été ouvertes lundi dernier. Ce consortium a présenté l’offre la plus compétitive pour remporter le lot des 5 parcs éoliens qui constituent le programme (Midelt 150 MW, Tiskrad 300 MW, Tanger II 100 MW, Jbel Lahdid 200 MW et Boujdour 100 MW). Un marché de près de 11 milliards de dirhams. A noter que plusieurs arguments ont joué en faveur de ce groupement, et principalement la clause de préférence nationale.