ocpL’Office chérifien des phosphates (OCP) vient d’être autorisé à s’installer en Amérique du Nord où il sera représenté par OCP Research Services, LLC, société qu’il détient à 100%. Et selon une récente décision signée par le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane et le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, l’OCP est désormais en droit de créer une filiale en Amérique du Nord sous la dénomination « OCP Research Services, LLC », société détenue à 100% par l’OCP et dotée d’un capital social de 2,6 millions de dirhams. La mission de cette société sera de renforcer les contacts avec les clients actuels et potentiels, mais aussi de faire un travail de veille stratégique en relation avec tout ce qui concerne le marché des phosphates et l’évolution des cours à l’international. Pour rappel, la décision de créer cette société avait été prise en février 2011 lors d’un conseil d’administration de l’Office, mais il a fallu attendre le feu vert du gouvernement. C’est chose faite !