Moins d’un an après l’ouverture de sa filiale à Rabat au Maroc, VoltaMaroc, le producteur français d’électricité Voltalia mène un développement actif sur la zone. Déjà positionnée sur des projets solaires et éoliens, la société a également déposé en début d’année des demandes d’autorisations pour 4 projets de centrales hydroélectriques, représentant un total de 40 MW. Au total, VoltaMaroc a déposé auprès du ministère de l’Energie 6 demandes de projets dans le photovoltaïque, l’éolien et l’hydroélectrique pour un volume global de 147 MW. Et une fois ses projets développés, VoltaMaroc compte vendre son électricité à des clients privés ou publics de type industriel selon le modèle IPP.