Le ministre marocain de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a annoncé, le 23 juin à Rabat, que la COP22 sera marquée par l’organisation d’un nouveau « Buildings Day », une occasion pour présenter les nouveautés opérées dans le secteur de l’habitat. Notant que le secteur du bâtiment représente le tiers de la consommation énergétique totale du Maroc, Benabdellah a affirmé que son département est impliqué dans la mise en place des normes et des règlements de construction relatifs à la qualité des matériaux pour faire en sorte que, désormais, la politique de l’habitat et la politique urbaine au Maroc soit profondément marquée du sceau du développement durable. Le ministère a fondé en collaboration avec ses partenaires une alliance marocaine bâtiments et constructions regroupant l’ensemble des intervenants dans l’acte de construire (architectes, ingénieurs, promoteurs immobiliers, entreprises, fédérations professionnels et société civile) à laquelle vont se joindre d’autres membres, a dit le ministre.