L’ONEE s’apprête à lancer sa quatrième opération de titrisation depuis 2012. Ce recours au marché de la dette privée portera sur un montant dépassant les 2 milliards de DH à travers «la cession d’un portefeuille de créances à un fonds commun de placements collectifs en titrisation, baptisé FT Energy et créé le 3 aout 2016».

Il s’agit, concrètement, de «titriser près de 827,357 millions de dirhams de créances commerciales actuelles et 6 à 7 mois de créances futures, soit un total de 2,225 milliards de DH».

A travers cette opération, l’Office veut financer «le cycle d’exploitation et la trésorerie à des conditions avantageuses tout en optimisant les besoins en fonds de refoulement».

Destinée aux investisseurs institutionnels qualifiés, l’émission se fera au prix unitaire de 100.000 DH l’obligation. D’ailleurs, les souscriptions, qui ont démarré hier, prendront fin mercredi 7 septembre. La date de jouissance des obligations, assorties à un taux d’intérêt fixe de 3,31%, est fixé au 9 septembre, alors que la date d’amortissement interviendra un jour avant.