Une convention de partenariat a été signée, en marge de la COP22 à Marrakech, entre l’institut de recherche en énergie solaire et énergie renouvelable (IRESEN) et la KIC InnoEnergy, dans le but d’encourager l’innovation dans la région Euro-méditerranéenne.
A travers cette convention, les deux institutions souhaitent collaborer sur trois niveaux: le premier traite du renforcement des capacités à travers les échanges et la formation du personnel ainsi que la mise en place d’action concrètes pour faire converger les centres d’innovation et d’incubation respectifs, le deuxième concernera le lancement d’appels à projets conjoint euro-marocains cherchant à développer les innovations technologiques afin de développer le potentiel du marché marocain et africain dans le domaine des énergies durable et le dernier volet portera sur les aspects stratégiques en rapport avec le développement des feuilles de route de l’innovation et le soutien ainsi que la dissémination des activités conjointes.
Après avoir participé brillamment au projet Européen MAGHRENOV, qui vise le développement d’un espace euro-méditerranéen consacré à l’innovation dans le domaine des énergies renouvelable et de l’efficacité énergétique, l’IRESEN et la KIC InnoEnergy, branche opérationnelle de l’Institut européen de l’innovation et de la technologie (EIT), ont signé cette convention pour pérenniser leurs actions de collaboration, avec pour objectifs suprêmes de renforcer les capacités et le transfert de savoir faire entres les deux institutions, et d’apporter le soutien à l’innovation dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique au Maroc.