Le Maroc accélère les chantiers hydroélectriques sous forme de stations de transfert d’énergie par pompage (STEP).

En effet, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a décidé d’entamer, cette année, les études détaillées pour le lancement de deux nouvelles STEP de 600 mégawatts (MW).

Celles-ci concernent la STEP EL Menzel II (300 MW) située sur le haut Sebou (à 35 km de Sefrou) et de la STEP Ifahsa (300 MW) au nord du pays sur la rive droite de l’Oued Laou (à 14 kilomètres de Chefchaouen).

L’ONEE va ainsi lancer, courant de 2017, les appels d’offres pour ces 2 projets.

Pour rappel, au niveau de l’énergie hydroélectrique, le Maroc dispose déjà d’une capacité installée de 1 770 MW, dont 460 MW sous forme de STEP (Station Afourar).