Une cérémonie de signature d’un protocole d’accord visant la fusion entre la Fédération Nationale de l’Electricité, de l’Electronique et des Energies Renouvelables (FENELEC) et la Fédération Marocaine de l’Electricité (FEMADEL), a été organisée le 26 mai à Casablanca.

Ce protocole, dont la cérémonie de signature a été présidée par la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun, a été paraphé par les présidents respectifs de FENELEC et FEMADEL, Azelarab El Harti et Reda Sekkat, en présence de membres des Conseils d’administration des deux fédérations, indique la CGEM dans un communiqué. Et d’ajouter que sous l’égide de la Confédération, les deux parties sont parvenues, à travers leurs élus, à convenir de la mise en commun de leurs moyens, potentialités et énergies réciproques pour défendre leurs droits et engagements, relevant que l’entité réunissant les deux Fédérations gardera le nom de FENELEC. La CGEM a joué son rôle de médiateur et de facilitateur pour que le secteur soit représenté par une seule instance légitime et reconnue. Un processus

qui a démarré en juillet 2014, mené par la Présidence de la CGEM et assisté par Abdelaziz Taariji, opérateur du secteur et ex-Président de FENELEC, en tant que médiateur. La CGEM tient à féliciter FENELEC et FEMADEL pour leur sens des responsabilités, les efforts déployés et leur volonté de faire prévaloir l’intérêt général du secteur.