L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) a lancé, lundi 3 juillet au Centre des Sciences des Techniques de l’Electricité (CSTE) à Casablanca, un programme de formation dans les métiers de l’électricité au profit d’une quarantaine d’électriciens angolais.
Cette formation a pour objet le perfectionnement aux métiers de l’électricité et traitera des modules relatifs à l’exploration, à la maintenance et aux systèmes de protection du réseau de distribution basse et moyenne tension.
A travers ce programme, l’ONEE vise à assurer un transfert de savoir-faire par un enseignement théorique et pratique afin de permettre aux pays bénéficiaires d’améliorer la qualité des services fournis à leur clientèle.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet Réseau Africain des Centres d’Excellence en Electricité (RACEE), une initiative continentale menée par l’Association des Sociétés d’Electricité d’Afrique afin d’améliorer la performance du secteur électrique et intensifier les échanges régionaux grâce au renforcement des capacités techniques et managériales dans différents domaines, ainsi que la gouvernance du secteur.
Le RACEE est actuellement composé de quatre Centres d’Excellence, dont le CSTE de l’ONEE, avec pour objectif de porter le nombre de centres d’excellence à 8 centres et de former 7750 personnes sur une période de trois ans à partir de mars 2016. La formation en cours à l’ONEE constitue la sixième session totalisant une centaine de personnes formées de différents pays.