Les moyens de développer le partenariat et la coopération entre le Maroc et l’Agence française de développement (AFD) en matière d’environnement et de développement durable ont été au centre d’entretiens, le 19 octobre à Rabat, entre la Secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Nezha El Ouafi, et le Directeur de l’Agence, Eric Bolard. Lors de cette entrevue, les deux parties ont également examiné les moyens de déterminer les projets qui pourraient être financés par l’AFD. A cet égard, Mme El Ouafi a mis en avant les programmes et les priorités du Secrétariat d’Etat relatifs notamment à la mise en œuvre de la Stratégie nationale du développement durable, sur les plans institutionnel et sectoriel, outre la nécessité d’accompagnement des régions dans l’intégration des plans de développement régionaux. Elle a, par ailleurs, passé en revue les grands axes du Programme national de l’amélioration de la qualité de l’air et de l’orientation du ministère pour le renforcement du programme lié à la valorisation des déchets en vue d’en faire un chantier économique générateur de revenus, outre le programme national d’assainissement liquide en milieu rural. De son côté, M. Bolard a exprimé sa disposition à accompagner le Secrétariat d’Etat pour la réalisation des objectifs millénaires du développement durable et l’accompagnement du Royaume dans la mise en œuvre de la stratégie nationale du développement durable au niveau régional, outre la consolidation des compétences et la réhabilitation du capital humain dans ce domaine. L’AFD est une institution financière publique qui intervient dans le financement de nombreux secteurs de développement, notamment en matière d’environnement, d’infrastructures, d’énergies renouvelables et des transports.