La secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Nezha El Ouafi a présidé, le 24 octobre à Casablanca, la cérémonie de remise des prix du programme Cleantech, mené par ce département avec l’appui du Fonds de l’Environnement Mondiale (FEM) et l’Organisation des Nations unies de Développement Industriel (ONUDI).

Cette cérémonie est organisée dans le cadre de la 9e édition du Salon International des Equipements, des Technologies et des Services de l’Environnement « Pollutec Maroc 2017 », qui s’est tenu du 24 au 27 octobre à Casablanca sous le Haut Patronage de SM le Roi, avec la participation de plus de 200 exposants venus du monde entier. Le Programme Cleantech permet la promotion des innovations en technologies propres et entrepreneuriat vert à travers l’organisation de compétitions annuelles visant à récompenser les projets les plus innovants, et à mettre en place un programme important d’accélération et d’accompagnement personnalisé des projets. Ainsi, le projet Biodrive (valorisation des déchets) porté par Youness Faiz a remporté le grand prix (200.000 DH), alors que le prix dédié à l’énergie renouvelable a été décerné au projet SHEMS de Zakaria Rai. Le prix portant sur l’efficacité énergétique a été attribué au projet Visuel Metrics présenté par Mohammed Morabet. Mohammed Ait Lhadj était le destinataire du prix dédié à la gestion rationnelle des ressources en eau pour son projet Wudumatic, alors que le prix Bâtiment Vert est revenu au projet Serre Inno. Le prix « Women Lead Team », réservé aux femmes entrepreneurs a été décerné à Fatimazahra Bendahmane (Projet Shape). Les cinq derniers prix sont dotés chacun de 150.000 dhs. Auparavant, Mme EL Ouafi a inauguré « Pollutec Maroc 2017 », événement qui rassemble les professionnels de l’environnement, et constitue indicateur du développement du marché de l’environnement et du développement durable au Maroc. s’exprimant à cette occasion, Mme El Ouafi a indiqué que cet événement coïncide cette année avec l’adoption de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD), qui vise la mise en cohérence et la synergie des politiques et des programmes sectoriels dans la perspective de réussir la transition de notre pays vers une économie verte et inclusive d’ici 2020.