La Journée mondiale des villes est célébrée, le 31 octobre de chaque année sur le thème général « des villes mieux administrées pour une meilleure qualité de vie ». Cette année, l’accent est mis sur « la gouvernance innovante et les villes ouvertes », pour souligner le rôle clé de l’urbanisation en tant que source de développement global et d’inclusion sociale, tel qu’inscrit dans les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, plus précisément l’objectif 11 sur les villes et les communautés durables.

Ainsi, et dans le cadre de son Plan d’actions développement durable 2020 (PADD 2020), Lydec se serait fixé plusieurs engagements dans l’optique de contribuer à la performance économique et environnementale du Grand Casablanca. À cet effet, Lydec met en lumière les solutions innovantes et adaptées aux enjeux de la ville du futur qu’elle a concrétisées à travers deux principaux axes : des solutions pour une ville durable et des solutions pour la préservation des ressources naturelles.

Le premier trouve son essence dans l’aménagement urbain durable grâce à la mise en place de 4 solutions innovantes : Urb’Invest, pour contribuer à la gestion efficace et durable des investissements de la ville, Geo’Invest, pour anticiper et planifier au mieux les interventions et maîtriser les investissements, E-lot, pour mieux gérer les dossiers de raccordement des lotisseurs-aménageurs et pour finir, le 7/24, centre de veille et de coordination de Lydec, pour une gestion performante et intelligente des interventions dans la ville.

Le second volet des solutions entreprises mène Lydec sur le terrain de la préservation des ressources naturelles. Notamment par l’installation de Smart lighting, un système de gestion durable et intelligente de l’éclairage public pour contribuer à la réduction de l’empreinte carbone de la ville. Mais aussi, Smart water technologies, une méthode innovante pour améliorer l’efficacité de ses actions de lutte contre les fuites d’eau, et donc préserver les ressources hydrauliques.