En coordination avec le Service Permanent de Contrôle (SPC), Lydec, a organisé, le 23 janvier 2018, une visite de chantiers au profit des membres du Comité de Suivi de la Gestion Déléguée, instance chargée du suivi de l’exécution du contrat. Cette visite s’est déroulée en présence notamment du Président de l’Autorité Délégante, Abdelaaziz OMARI, et du Directeur Général de Lydec, Jean-Pascal DARRIET, ainsi que d’autres élus et responsables de l’Autorité Délégante et de Lydec.

L’objectif de cette visite était de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’équipement en infrastructures d’eau potable, d’assainissement liquide et l’électricité, dans trois des grands projets engagés dans le cadre du Plan de Développement du Grand Casablanca, dans les Provinces de Médiouna et de Nouaceur, d’un coût global d’environ 575 millions de DH. Il s’agit des projets :

  • Annasr : prévu sur 313 ha et permettra de recaser 9.880 ménages ;
  • Ryad : prévu sur 174 ha et permettra de recaser 8.574 ménages ;
  • Arrachad : prévu sur 95 ha et permettra de recaser 4.024 ménages.

A cette occasion, Abdelaaziz OMARI, Président de l’Autorité Délégante et du Conseil de la ville de Casablanca, a déclaré que « Cette rencontre est à l’initiative du comité de Suivi de la Gestion Déléguée qui a souhaité constater de près l’avancement des projets, fruit des principaux investissements du Fonds de Travaux de l’Autorité Délégante et que Lydec exécute à travers de grands chantiers structurants pour la métropole ».

Et d’ajouter que « les efforts fournis, aussi bien par l’Autorité Délégante que par le Délégataire, en matière d’infrastructures lourdes doivent être valorisés et nous, en tant que décideurs au niveau du Comité de suivi, devons suivre les budgets que nous validons chaque année et qui se transforment sur le terrain en stations, en réseaux, en ouvrages et en équipements très importants non seulement pour les communes qui les abritent, mais aussi pour les habitants qui en bénéficient ».

De son côté, Jean-Pascal DARRIET, DG de Lydec, a indiqué que « nous présentons aux membres du Comité de Suivi de la Gestion Déléguée trois projets sociaux à grands enjeux pour la Gestion Déléguée et qui nécessitent des investissements extrêmement lourds. C’est un effort d’investissement de la Gestion Déléguée qui profitera à près de 400.000 habitants des communes de la périphérie de Casablanca. A travers cette visite, nous prenons tous conscience des enjeux qui sont devant nous et de l’importance des efforts qui sont réalisés à la fois par l’Autorité Délégante, l’Autorité de tutelle qui est le Ministère de l’Intérieur et Lydec, au bénéfice de la modernisation des insta

Les trois projets visités s’inscrivent dans le cadre des efforts et des engagements de la Gestion Déléguée et Lydec visant à accompagner le développement socio-économique et l’extension urbaine de la ville de Casablanca.