Le laboratoire central de contrôle de la qualité des eaux « reste mobilisé quotidiennement » pour assurer la qualité de l’eau potable, a affirmé, le 7 février à Rabat, le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

S’exprimant lors d’une visite au laboratoire central relevant du complexe Bouregreg de l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE), en vue de permettre aux organes de presse de s’informer sur place des étapes de traitement et de production de l’eau potable, ainsi que du processus du contrôle de sa qualité, M. El Othmani a salué les efforts déployés par les cadres du laboratoire dans le contrôle de la qualité de l’eau, tout en louant leur expertise et leur compétence en la matière.

Le laboratoire central de contrôle de la qualité est « une fierté pour le Royaume », a souligné le Chef du gouvernement dans une déclaration aux médias présents sur place, notant que les équipes de cette structure veillent à assurer la qualité de l’eau à chaque étape du traitement, conformément aux normes de qualité internationales et aux standards de l’OMS.

Il a fait savoir que le laboratoire central a pour principale mission de contrôler la qualité des ressources en eau ainsi que la qualité de l’eau potable distribuée, en s’assurant que cette eau est conforme aux normes de potabilité, et ce 24h/24 et 7jours/7.

Pour sa part, le directeur général par intérim de l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE), Abderrahim El Hafidi a indiqué que le laboratoire procède à de nombreux prélèvements d’eau chaque jour, afin de l’analyser et de mesurer sa qualité, saluant la fiabilité et l’efficacité du travail effectué par les équipes d’experts.

M. El Hafidi a, par ailleurs, mis en avant l’ensemble des certifications du laboratoire notamment la norme ISO 9001 pour la qualité de gestion du processus du contrôle de la qualité des eaux, ainsi que l’accréditation ISO 17025 qui spécifie les exigences générales concernant la compétence des laboratoires d’étalonnages et d’essais.

Ces accréditations, qui témoignent de la fiabilité des résultats d’analyse et la compétence technique de son équipe, sont le fruit des efforts consentis par le laboratoire pour mettre en place un système de gestion de qualité qui assure l’exactitude et l’authenticité des résultats obtenus, a-t-il ajouté.

Créé en 1968, le laboratoire central de contrôle de la qualité des eaux, qui célébrera, cette année, son 50e anniversaire, a pour objectif de produire et desservir une eau potable de qualité et préserver un environnement sain. Doté d’une équipe de 85 personnes notamment des docteurs, des ingénieurs, techniciens, et administratifs, le laboratoire a mis en œuvre tous les moyens nécessaires pour garantir la qualité des eaux distribuées et veiller à réduire toutes les sources de pollution qui pourraient toucher négativement les ressources en eau destinées à l’approvisionnement en eau potable.

Lors de cette visite d’information aux installations de stockage et de production d’eau potable à partir du Barrage Sidi Mohammed Ben Abdellah, au profit des organes de presse, le Chef du gouvernement a rassuré les citoyens sur la potabilité de l’eau provenant de cette infrastructure hydraulique.