La demande en énergie électrique au Maroc connaît un accroissement important durant les périodes estivales, qui s’explique essentiellement par une utilisation massive de la climatisation dans les secteurs tertiaire et

résidentiel et des pompages agricoles aux fins d’irrigation, en raison des fortes chaleurs enregistrées durant ces périodes dans l’ensemble des régions. C’est le constat dressé par l’ONEE, qui précise dans un communiqué que «la puissance maximale appelée à la pointe du matin a été enregistrée le mardi 7 août et a atteint 6.172 MW à 12h45, en hausse de 112 MW par rapport à celle enregistrée durant l’année 2017». Le record de pointe du soir a été enregistré le même jour même, atteignant 6.310 MW à 21h45, en hausse de 130 MW, par rapport au même jour de 2017.

Quant à la journée la plus chargée, la consommation a atteint 125.843 MWh le mardi 7 août 2018, dépassant de 1.653 MWh celle de la même journée de 2017. Par ailleurs, ajoute l’ONEE, l’analyse des consommations de la première semaine du mois d’août 2018 a fait ressortir une augmentation de 21.664 MWh relativement à la même semaine de 2017.