Sound Energy a terminé le forage de son puits TE-10 situé dans le permis Lakbir dans l’Oriental. Un forage concluant pour l’explorateur gazier britannique qui s’en est félicité dans un communiqué publié le 7 janvier.

Des réservoirs de gaz ont, en effet, été découverts et sont estimés à environ 2,7 trillions de pieds cubes de gaz.

Une estimation qui n’est, toutefois, pas encore confirmée à ce stade précoce de l’exploration du puits.

La compagnie britannique avait estimé le potentiel de ce puits, situé au niveau de la licence Grand Tendrara, entre 1,5 et 4,5 7 trillions de pieds cubes de gaz. Le puits a été foré à une profondeur totale de 2.218 mètres.

«Les opérations de forage étant maintenant terminées, des plans sont actuellement en cours pour réaliser un test de puits durant le mois de février 2019», a déclaré Sound Energy.

Une fois les tests réalisés, l’explorateur gazier devra entamer le forage de son puits TE-11, troisième et dernier forage de son programme dans cette région de l’Oriental. Un programme qui a débuté le 13 août 2018 avec le forage du puits TE-9, en utilisant la plateforme de forage National 110 UE (1.500 HP) appartenant au groupe italien Saipem.

La plateforme, qui a d’ailleurs été utilisée pour tous les forages de la compagnie au Maroc notamment pour le TE-10, servira également au forage de TE-11.