La facture énergétique du Maroc a atteint près de 45,04 milliards de dirhams au cours des sept premiers mois de 2019 contre 45,99 MMDH une année auparavant, soit une baisse de 2,1%, rapporte l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet. Sa part dans le total des importations du Royaume s’est située à 15,5% contre 16,4% un an auparavant.