Le “Solar Decathlon Africa” est le témoignage d’un engagement exemplaire de la nouvelle génération en faveur de la transition énergétique, a souligné, le 13 septembre à Benguerir, le ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah.

Cette plus grande compétition estudiantine au monde destinée à construire des maisonnettes intelligentes fonctionnant uniquement à l’énergie solaire, représente un appel à la communauté internationale de la part des jeunes engagés à travers des solutions innovantes et durables afin de faire face aux changements climatiques, a indiqué M. Rabbah lors de la cérémonie d’inauguration officielle du village “Solar Decathlon Africa”.

Cet événement, qui regroupe des étudiants de différentes universités à l’échelle internationale, reflète la prise de conscience de la jeune génération autour de l’enjeu climatique et l’importance de la recherche scientifique pour remédier aux impacts néfastes du réchauffement climatique.
Il a fait savoir que cette compétition organisée pour la première fois sur le sol africain, vise à entendre la voix du continent africain et mettre en avant le savoir-faire de ses jeunes à travers des projets créatifs amis de l’environnement.

Ce choix confirme encore une fois l’engagement du Royaume en matière de développement des énergies renouvelables, son orientation vers un modèle vert et sa volonté d’aller de l’avant, a-t-il précisé, ajoutant que le Maroc s’est engagé très tôt en faveur de la transition énergétique en adoptant une série d’initiatives et de projets verts.

Il a également insisté sur l’importance de la coopération internationale, notamment Sud-Sud, pour réduire les émissions du gaz à effet de serre et de s’investir dans les jeunes et la recherches scientifiques.
De son côté, le directeur général de l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), Badr Ikken a indiqué que ce projet débarque enfin en Afrique après le Solar Decathlon US, Europe, Amérique Latine, Chine et Moyen-Orient, notant que l’organisation de cette compétition au Maroc est un rêve qui se réalise, en permettant de créer des solutions adaptées au contexte africain.
Cet événement est une source de fierté pour les organisateurs et les étudiants venus du monde entier, qui ont pu en moins de trois semaines de relever le défi pour une efficacité énergétique maximale, a-t-il souligné.
Ce village offre l’opportunité de découvrir des maisons intelligentes et durables, alliant la science, la technologie, l’art, l’architecture et la respect de l’environnement.

Pour sa part, le Directeur de l’école d’architecture de l’Université Mohammed VI Polytechnique, Hassan Radoine a noté que cette initiative permettra de promouvoir la culture des énergies renouvelables et de développer la recherche scientifique, en tant qu’outil d’innovation en passant de la théorie à la pratique.
Cette compétition internationale, qui encourage la créativité et la transition énergétique à travers des projets durables, trace la voie d’un nouveau chemin pour la recherche scientifique et l’innovation, a-t-il noté, louant le travail fantastique réalisé par l’ensemble des participants.

Quant au gouverneur de la province de Rhamna, Aziz Bouignane, il a salué cette action louable qui s’inscrit en droite ligne avec la vision stratégique du Royaume en matière d’énergies renouvelables, passant en revue les différents chantiers initiés par le Maroc dans ce sens. Il s’est également félicité de la dynamique des étudiants et de leurs solutions innovantes qui respectent l’environnement et protègent la nature.

Organisé sous le Haut-Patronage de SM le Roi Mohammed VI, par l’Université Mohammed VI Polytechnique, l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN) avec le soutien du Ministère de l’Énergie, des Mines et du Développement Durable, le “Solar Decathlon Africa” regroupe 1200 étudiants représentant 58 universités qui participent à la conception, la construction puis l’exploitation des maisons énergétiquement autonomes, qui utilisent l’énergie solaire comme unique source d’énergie et sont équipées par des technologies qui permettent une efficacité énergétique maximale.