L’expérience du Maroc en matière de développement durable a été présentée au Caire, dans le cadre de la troisième semaine arabe du développement durable.

Lors d’une séance-débat autour du thème « les pays arabes et la mise en œuvre des objectifs du développement durable », M. El Hou Bouaouane, cadre à la division des Études et de la planification au ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a mis en exergue les efforts consentis par le Royaume dans le sillage de la stratégie nationale de développement durable.

Dans ce sens, il s’est appesanti sur les étapes d’élaboration et de mise en œuvre de cette stratégie, ses objectifs et axes, outre ses défis, notant que ce plan aspire à une transition vers une économie verte et globale.

Selon M. El Hou Bouaouane, des axes et objectifs ont été fixés à cette stratégie, notamment la consolidation de la bonne gouvernance, la réussite de la transition vers l’économie verte, l’amélioration de la valorisation des ressources naturelles, la préservation de la biodiversité et la réduction des disparités sociales, passant en revue les réalisations accomplies en matière des énergies renouvelables à travers la construction de parcs éoliens, dont celui de Tarfaya, le plus grand du genre en Afrique, le lancement du programme marocain d’énergie solaire « Nour » comprenant la construction de cinq centrales solaires outre la hausse de la part des énergies renouvelables à 52 % à l’horizon 2030.

Il a ajouté dans ce sens que plusieurs plans ont été mis en œuvre, dont le programme national de gestion des déchets ménagers et assimilés, le programme national de valorisation des déchets, le programme national de prévention et de lutte contre la pollution industrielle, le programme national pour l’amélioration de la qualité de l’air (2017-2030) et le programme de protection et de valorisation de la biodiversité.